Quand c’est qu’on mange ?

Bon… Allez, les articles cryptés c’est sympa 5 minutes, mais là je reviens à mon bon vieux format de texte qui ne passe pas le pare-feu Chinois…

Aujourd’hui,  2 photos de plats que j’ai mangé la semaine dernière au resto avec les Taiwanais de mon labo.

Riz frit Taiwanais

Bon appétit bien sûr !

Le premier, c’est du riz frit avec des légumes, de la viande (et en fait un peu de tout) dedans. Ca ressemble un peu à un genre de riz cantonais en moins sec. Bon, à la limite, celui-là ne sort pas trop de l’ordinaire (j’ai mangé des trucs carrément plus bizarres avant, mais je n’avais juste pas d’appareil photo… ;))

Espèce d'omelette Taiwanaise entamée

Comme dans "Le Roi Lion" : un peu gluant, mais apétissant !

Et le deuxième (celui-là, un peu moins conventionnel), c’est… une espèce d’omelette en un peu plus … baveux et avec un genre de salade dedans. Oui, dit comme ça, ça n’a pas l’air terrible mais détrompez-vous, c’est franchement pas mauvais! (bon, en revanche, j’ai eu l’idée de prendre la photo alors que le plat était déjà… bien entamé)

Mais en tout cas les Taiwanais m’ont rassuré sur un point : ici à Taiwan, on ne mange pas de chien ! (car même si je meurs d’envie de piquer tous les chiens de la planète, c’est pas pour autant que j’ai envie d’en manger au resto…).

 

2 commentaires

  1. C’est fou ça !! Même avec des baguettes t’as pas le temps de sortir l’appareil photo que l’assiette est déjà vide !! Et pourtant l’omelette baveuse c’est déjà du bon niveau en baguette !! Enfin j’en attendais pas moins de toi, on le sait, le Patou a un organisme totalement dédié à la recherche et l’ingurgitation de nourriture ce qui explique sa remarquable adaptabilité à n’importe quelle culture culinaire en un temps ridiculement court !!

  2. On pourrais même dire qu’il mange plus vite qu’il ne dégaine son appareil photo…En même temps qui peut l’en blâmer ? Le Nico affamé est dangereux, il valait mieux pour tous les taïwanais (habitants de Taïwan ???) qu’il mange avant de prendre la photo.C’est sûr que c’est plus difficile de se rendre compte du plat après qu’il ait été ingurgité par un “pro des baguettes”…

Laisser un commentaire