Un dimanche à Taida

Bon… Je vous ai raconté ma demi-journée de samedi, maintenant on passe à… dimanche!

Dimanche, ma journée a commencé à… 6 h du mat’
(décalage horaire oblige, impossible de refermer l’oeil… peut-être que le matelas épais d’environ 3cm y est pour quelque chose aussi…)

Dimanche à NTU

Dimanche, c'est la fête à Taida !

Entre 6h et 11h environ, je fais du rangement de chambre, passe faire 2-3 courses (oui, ici aller faire ses courses le dimanche, c’est pas un problème : les 3/4 des magasins sont ouverts, et jusqu’à 8-9h le soir…)

Midi, je décide d’aller manger un bout au 7-Eleven du coin (une petite supérette juste à côté de la résidence étudiante). Par hasard, je m’asseois à côté d’un Européen, et je lui demande (dans un anglais irréprochable…) où sont les baguettes. Ce sur quoi, il me répond : « Hmm… Français ? » … Damned, reconnu à cause de mon accent français!

Les stands des assos

300 stands comme ça... Ici, on fait pas les choses à moitié !

On discute un peu, il m’explique qu’il s’appelle Geoffrey, qu’il est lillois, qu’il est là depuis septembre et qu’il se plait bien à Taiwan ; il me dit à propos de la fac’ : « Taida, c’est l’une des facs les plus réputées de Taiwan, les Chinois ici travaillent très dur. Je crois que de tous les Chinois de la fac, il n’y a pas un glandeur… » … Ah ouais, quand même… 😉

(D’ailleurs, j’ouvre une parenthèse : Taida, c’est le « surnom » de ma fac, dont le nom officiel est NTU (National Taiwan University). Mais je ferai demain un article rien que sur NTU, tellement il y a à raconter…)

Le club de rap

Le stand du club rap... avec toutes ses fans!

Il avait un truc à faire dans l’après midi, donc on se quitte et je vais faire un tour sur le campus. Ça tombe bien, aujourd’hui c’est la fiesta! Ça devait probablement être un espèce de « week-end portes-ouvertes ».

A l’extérieur des bâtiments, toutes les associations étudiantes avaient un stand. Sauf qu’ici, les associations étudiantes, il n’y en a pas 15 comme aux Mines… non, il y en a facile 200 ou 300 ! Ça va du club jeux de société au club flamenco en passant par le club cocktails… Il y avait même une asso qui faisait… du LabVIEW (bon, désolé pour ceux qui savent pas ce que c’est…). En revanche, les 9/10 des stands avaient des panneaux et des banderolles écrits en Chinois, ce qui signifie que je n’ai même pas compris ce que faisait la plupart des assos 😉

Les stands du Sports Center

Salon de l'étudiant version Taiwanaise

A l’intérieur du “Sports Center” (qui est particulièrement immense), les élèves de chaque département tenaient un stand. Ca ressemblait un salon de l’étudiant, mais en beaucoup plus festif. Sur certaines photos, on ne voit pas grand monde parce que j’ai voulu éviter de photographier des gens de près, ça peut être mal pris. Mais en tout cas, c’était noir (enfin, jaune…) de monde partout !

Le département d'économie

HEC Taipei : le département d'économie

Ensuite, je passe m’acheter un truc à grignoter, mange un bout chez moi et tombe de fatigue vers 5h de l’après-midi
C’est que… c’est crevant mine de rien de faire du tourisme !

2 commentaires

  1. C’est trop bien ta fac, tu peux faire du rap et du Labview !! Je te vois bien en Mc Fiocchi !!
    C’est quand même pas de bol d’être tombé sur une fac où ils bossent tous… ça pourrait pas arriver en France au moins ^^. Nous on s’est renseignés à part notre labo où il vivent dedans les autres ils sont assez soft, genre notre chinoise d’hier elle a cours tout les jours sauf le week end mais que le matin et l’aprem elle a pas grand chose à faire comme boulot (bon elle est dans la school of language alors c’est pas forcement très révélateur).

    En tout cas Patou qui se lève à 6h du mat ça arrive qu’en Chine !!! Fais attention ça commence comme ça et puis tu vas te mettre à bosser ensuite, tu est sur une mauvaise pente je te le dis !!

Laisser un commentaire