我會說一點中文

(Titre : wǒ huì shuō yīdiǎn zhōngwén – je sais parler un peu Chinois)

Bonjour Taiwan!

C'est que mine de rien, ça m'arrive pas tous les jours de parler Français ici...

Un article toutes les semaines? Raah, ça devient une catastrophe… on se croirait presque sur le blog de Thomas et Loïc!

Bon, en fait ça va, après un rapide coup d’œil, j’ai encore de la marge avant d’atteindre une telle déchéance bloguistique.

Maintenant, j’arrive à peu près à m’exprimer pour des choses très simples. Genre “je voudrais un café”. Le problème se pose si on me pose une question. Genre “le café, vous le voulez chaud ou froid  ?” (oui, bon, cherchez pas…)
Oui, je peux un peu parler, mais alors comprendre c’est encore autre chose…

Du coup, la plupart du temps, je me mets à parler anglais par solution de facilité.
Enfin, il y a quand même des fois ou… la personne ne parle pas anglais.
Et là, damned, je suis coincé!

Art Chinois

Quand vous comprenez pas un traître mot de ce qui est écrit, c'est de suite moins fun...

Ça m’est arrivé vendredi soir dernier. J’étais chez Marine (la seule gardannaise de tout Taipei!) qui faisait un pot de départ avant de repartir en France. Bref,
“Tiens, lui c’est mon copain. Par contre, il ne parle que Chinois.” Ah… Bon… Heu…
Ça va, j’ai quand même réussi à lui dire que j’habitais dans le Sud de la France… même si je le soupçonne d’avoir fait genre qu’il me comprenait juste pour éviter de me dire que mon chinois est vraiment pourri…

PS : la soirée était bien sympa, merci pour l’invit’ et le(s) verre(s) de rouge 🙂

Un commentaire

Laisser un commentaire